Rezé en pleine croissance verte !

Genèse d’un projet d’éducation à la Nature et à l’Ecologie.

Suite à l’appel à projets « potagers et jardins pédagogiques » du Ministère de l’Environnement adressé aux établissements scolaires situés sur des territoires labélisés TEPCV (Territoires à énergies positives pour la croissance verte), le collège Pont-Rousseau de Rezé s’est distingué parmi les Lauréats. Retour sur un projet soutenu et accompagné par la Ville de Rezé par Colette Reclus, dans le cadre de sa délégation.

Sur les 320 projets portés par les 170 collectivités et établissements, celui du Collège Pont-Rousseau sort du lot ! En effet, s’inspirant des « Incroyables Comestibles », les élèves et l’équipe pédagogique se sont investis dans la culture de produits comestibles via la création et l’installation de bacs. Plusieurs membres de l’équipe pédagogique de ce collège rezéen, manifestant un intérêt marqué pour l’agriculture urbaine et les circuits courts, se sont regroupés pour que l’initiative voie le jour.

La prise de contact de la documentaliste avec Colette Reclus lors d’une rencontre publique en a été le déclencheur. Mais ce qu’on peut nommer « l’effet boule-de-neige » se concrétise au travers des échanges entre l’élue écologiste, les services de la Ville, le collège et la Ressourcerie de l’île, par la construction de ce projet d’éducation des jeunes générations à la Nature et aux questions environnementales.

Le résultat de cette émulation collective portée par un formidable croisement de compétences ne se fait pas attendre. Sélectionné et retenu par le Ministère de l’Environnement, cet établissement lauréat bénéficie dès lors d’un financement de 500 euros.

Les élèves ont ainsi pu découvrir la permaculture et ses pratiques lors d’une visite au pôle pédagogique Jardiversité. Des ateliers leur étaient proposés C’est cette forte synergie entre les différents acteurs qui donne du sens à l’action politique selon Colette Reclus. Sur le terrain, elle est non seulement une interface auprès des services de la Ville de Rezé mais elle s’épanouit dans son rôle d’élue de proximité également en tant qu’accompagnatrice et « facilitatrice » de projets. Il s’agit de promouvoir une politique qui donne envie. Pour le développement et le rayonnement de Rezé en tant que Ville nature et c’est ainsi qu’il revient à chaque citoyen d’être acteur.

Tags: