Nature en Ville : donnons sa place à l’animal…

  • Home
  • Presse
  • Nature en Ville : donnons sa place à l’animal…

Tribune du Rezé Mensuel #137

 

Rezé s’est investi dès 2003 dans une politique volontariste de gestion différenciée des espaces verts. L’animal y tient une place de plus en plus visible. Ainsi, l’éco pâturage avec les vaches, les aurochs, sur les prairies de sèvres puis les moutons  au parc des Mahaudières s’est peu à peu imposé comme une alternative économique et environnementale qui vise à conserver et entretenir ces espaces sans utiliser des engins mécaniques, en abolissant les herbicides bien avant qu’ils ne soient interdits.

Ces modes de gestion demandent une technicité et de nouvelles compétences au sein de la Ville. Elles interrogent sur la place de l’animal dans la cité, sur la prise en compte de la sécurité et du bien être animal. Statut inscrit dans le code civil, qui reconnaît l’animal comme « un être vivant doué de sensibilité et non plus comme « un bien meuble »

Des actes graves de malveillance, voir de consommation des animaux ont malheureusement fait l’actualité au Jardiversité et aux Mahaudières en 2018.

L’exemple de la Ville de Vierzon qui s’est engagée dans la formation d’habitants « veilleurs », sur une parcelle entretenue par éco-paturage dans un quartier de la Ville est éclairant et nous semble intéressant à promouvoir à Rezé.

Facteur de lien social, l’éco-pâturage fait ainsi progresser les connaissances  sociales, environnementales, économiques.

La sensibilisation et l’éducation à la nature prenant en compte la présence animale est primordiale.

Tags: