Le Retz’l : pour une monnaie locale complémentaire

  • Home
  • Presse
  • Le Retz’l : pour une monnaie locale complémentaire

Rezé Mensuel #133

Depuis  la fin juillet 2014 la France donne un signal très fort dans  le monde des alternatives économiques.

Oui ! Elle fut le premier pays au monde à reconnaitre les monnaies locales complémentaires et le deuxième aujourd’hui à les utiliser.

Ici et là, les initiatives portant sur des économies alternatives locales voient le jour.
Créée par un rassemblement de citoyens engagés sur plusieurs communes du sud-Loire, dont Rezé, le Retz’l, en tant que monnaie locale complémentaire, n’est pas une finalité en soi mais un moyen. Il s’agit, avant tout, de faire prendre conscience à l’ensemble des habitants de l’amélioration que ceux-ci peuvent apporter à l’économie de leur territoire.  Utiliser, en complément, une monnaie locale amène chacun de nous à réfléchir et à s’adresser en priorité aux commerces de proximité pour notre consommation.
Dans l’axe de la Fabrique rezéenne, portée par la Ville, les élus écologistes soutiennent l’ensemble des initiatives contribuant à la construction d’une Ville ouverte à l’expérimentation de nouveaux modèles sociaux et économiques.

Il s’agit de susciter davantage d’échange solidaire qui s’emploie à valoriser le commerce et les entreprises sur un territoire dans une démarche qui privilégie les producteurs locaux et les circuits courts. En utilisant une monnaie locale complémentaire, on participe pleinement au développement d’un territoire éco-responsable avec des projets qui se déclinent et s’articulent autour de l’éthique.

Tags: