Déploiement de toilettes publiques

C’est une question trop souvent oubliée de santé publique.
C’est aussi une question de propreté dans les espaces publics.
Et c’est enfin une question d’égalité d’accès aux espaces publics, pour les femmes en particulier.

La Ville, sous l’impulsion de Didier Quéraud, s’est dotée d’un plan de rénovation de ses toilettes publiques pendant le mandat 2008 – 2014. Depuis l’année dernière, elle s’est dotée d’un Schéma directeur, intégrant à la fois des questions de gestion des toilettes existantes (gratuité, heures d’ouverture les plus larges possibles, accessibilité, entretien…) et le déploiement de nouveaux sites. Les espaces publics sont dans le périmètre de gestion de Nantes métropole (voirie et trottoirs, réseaux sous-terrains, éclairage, nettoiement), et il serait normal que Nantes Métropole étende son action à la question des toilettes. Cependant, Rezé a préféré répondre à un besoin criant de la population plutôt que d’attendre un hypothétique accord entre NM et les 24 communes de la métropole. Car même si ce dossier devrait être réglé depuis longtemps, tant le besoin est naturel, tout est une histoire de sous (investissement, et surtout gestion dont l’entretien). A Rezé, nous défendons le principe de la gratuité, ce qui nous coupe d’entrée de jeu de grands annonceurs qui proposent uniquement des solutions payantes.

Outre des sites d’inter-connexion modale de transports (arrêt tram devant le Collège Allende par exemple), un certain nombre de sites « touristiques » ou de loisirs avec de grosses fréquentations ont été ciblés.

Ce sont souvent des sites relativement naturels, pour lesquels la ville a opté pour une solution de cabine autonome : pas d’adjonction d’eau, pas d’évacuation d’eaux usées, pas d’électricité. L’entreprise Sanisphère a déjà donné satisfaction au Chêne Gala et nous lui achèterons donc les prochaines cabines, selon une procédure très particulière respectant le code des marchés publics. Principe de lombri-compostage pour le traitement des effluents, inspiration de la mécanique agricole pour toute la construction qui doit dissuader ou résister au vandalisme, simplicité de l’entretien, le concepteur a pensé à tout.

PLus d’infos : Fiche technique SANITER REZE V2

Les nouveaux équipements seront clairement identifiés avec une ligne esthétique reconnaissable, et s’intégrant malgré tout dans l’environnement. Ils doivent fleurir aux endroits indiqués sur la carte d’ici l’été prochain.

A noter que parallèlement, la Ville a négocié avec Nantes Métropole pour qu’une cabine soit accolée aux installations du port (printemps 2019 également). En effet, les horaires d’ouverture de la Maison des Isles ne lui permettaient plus de satisfaire de façon suffisante les besoins du public.

Pour aller plus loin : http://www.sanisphere-fr.com/fr/

Tags: